|

Association Française de Jonglerie

NEWS


19 août / été

Les Nazes (Glühwein)

19 août / été

Guide de l’organisateur de convention

Guide de l’organisation de la Glühwein-convention qui peut aussi servir à d’autres organisateurs et monteurs de projets.

Retour sur la CNj à Nantes

Et bien tout d’abord, merci à tous les jongleurs qui ont participé à cette convention. Il aurait fallu une centaine de jongleurs en plus pour équilibrer le budget. Vous pourrez vous procurer le tee shirt de la convention de Nantes pour aider les assos organisatrices :
Retour sur les temps forts du festival

Dimanche 20 juin 2010

Le festival a ouvert ses portes à midi sous un soleil éclatant. Les jongleurs ont pu assister à un apéro concert avec le groupe Visa 44 suivi du spectacle « Tu Viens ! » par la compagnie Toi d’abord de Toulouse.

Lundi 21 juin 2010

Les jongleurs ont pu profiter du beau temps pour jongler et bronzer. A la fin de la journée, nous avons organisé la première scène ouverte.

Mardi 22 juin 2010

Un grand moment dans le festival, nous avons fêté les 20 ans d’archiballes. Cette soirée a laissé place à nos artistes locaux : Compagnie Bankal, Miguel, Cyrille Gérard (Cie Maboul Distorsion), Wendy Denis (Gaiacircus), Basile
Zavapa, Julien Chéné. Il y a aussi eu une démonstration de Trial monocyle.

Mercredi 23 juin 2010

La journée des enfants s’est bien passée, ils ont pu faire leurs représentations sous le grand chapiteau spectacle. Ils étaient accompagnés sur scène par un atelier cirque adapté de Nantes. Koudouma nous a fait vibrer au son des rythmes africains pour un apéro concert. Le soir, le chapiteau bar a accueilli
Jaouen et Carolina pour un concert endiablé.

Jeudi 24 juin 2010

La journée a bien commencé pour les festivaliers avec un petit dej concert avec Dédé. Cette journée a été très sportive pour les organisateurs, la grève générale a bloqué nos artistes qui venaient jouer pour le gala. Le bilan est que Wes Peden arrivant de Suède a dormi sur une chaise à Orly et nos artistes berlinois
ont du prendre 3 billets d’avion pour arriver le lendemain. Le soir, le chapiteau spectacle a laissé place à une des plus belles soirées avec David Severins, Cie prête à l’emploi,Cie Matatchines, Pich, Le Biphasé, Morgan Cosquer (Médaille d’argent Cirque de Demain 2008). Pour conclure la soirée, le chapiteau bar a accueilli le Prince Ringard qui a balancé du punk pour réveiller les jongleurs.

Vendredi 25 juin 2010

Pour continuer avec nos histoires d’artistes qui n’arrivent pas, un des jongleurs qui assure le clou du spectacle a raté son avion en partance de Berlin. Le soir, nous avons organiser la 2ème scène ouverte d’une très grande qualité. Pour finir la nuit, le grand maître du bâton du diable Markus Furtner s’est ouvert le front avec ses bâtons et il est resté jusqu’à 6 h du matin à l’hôpital pour se
faire recoudre alors qu’il jouait le lendemain.

Samedi 26 juin 2010

La journée commence bien car tous nos artistes pour le gala du soir sont arrivés et reposés après tous ces rebondissements. En début d’après midi, nous avons organisé l’AG de l’association française de jonglerie. Ensuite, sous une chaleur écrasante, les jongleurs ont déambulé dans les rues des Sorinieres,
escortés par nos amis des 2CV de Loire Atlantique. A 21h, le chapiteau spectacle était quasiment plein pour accueillir les meilleurs jongleurs du monde : Wes Peden (USA), Markus Furtner (Allemagne), Isabelle Dubois (Franco-belge), Joëlle Huguenin (Suisse), Get the Shoe (Allemagne) , Stefan et Cristina Sing (Allemagne).

Les retours du gala ont été très éloquents, les spectateurs ont halluciné devant les spectacles. Pour clôturer la journée, le totem pyrotek a donné un spectacle feu très apprécié.

Dimanche 27 juin 2010

Pour finir en beauté, nous avons organisé les jeux de la jonglerie dans le parc en face du gymnase Léauté. Les jongleurs ont pu s’affronter lors de concours 5 balles, gladiator, parcours...


Voici quelques retours sur jongle.net :

kikilutin : l’accueil des Nantais si joviale, les scènes si belles, les jeux si drôles, la bière si bonne....... Bref c’ était trop bien.

arkenstone : Je dirai juste que j’ai adoré l’ambiance, les gens, les spectacles avec des scènes de dingue, un gala de folie. Mais le must du must, c’était le petit déjeuner, avec une spéciale dédicace à la confiture pomme-cannelle-noisette.

Manu (organisateur) : Mon plus grand plaisir a été de passer la main pour l’organisation des CFJ 2011 et 2012 avec nos amis de Rennes et Toulouse, on se bat depuis 3 ans pour faire comprendre ce projet de convention française et j’ai l’impression que c’est bien parti. Donc bientôt on ira se balader sur la east coast et south coast.


On en a parlé dans la presse, quelques extraits :

Ouest France : Les deux associations à l’origine de l’événement avaient eu des difficultés à trouver un terrain pour les accueillir. Les élus sorinièrois ont été convaincus par l’aspect « festival durable » de la convention. Toilettes sèches, verres et couverts consignés, tri des déchets, gestion de l’énergie et des transports, utilisation de poêles à bois économes pour la cuisson des aliments, aliments locaux et biologiques, l’accent est mis sur une gestion propre du site.

On assiste à une forte demande pour la jonglerie et les arts de rue depuis trois ans », souligne Matthieu Le Corre, coprésident du Comité associatif pour la jonglerie dans l’Ouest (Cajo). Le Cajo organise l’édition 2010 avec toutes les associations qu’il fédère. L’une d’elles, Archiballes basée à Saint-Herblain, est l’une des plus vieilles associations de jonglerie en France. Elle fêtera lors de cet événement ses 20 ans d’existence

« C’est un gros projet et beaucoup de boulot, mais nous en sommes fiers », confie Matthieu Le Corre. Un seul regret et « une belle frayeur », le financement. « Malgré nos demandes, aucune subvention publique n’a été accordée au projet. » Appel a donc été fait aux entreprises et au mécénat. Seule la maire des Sorinières a mis à disposition les moyens matériels et du personnel, notamment pour la sécurité.

Amateurs ou professionnels, ils viennent pour échanger sur leurs pratiques.

« En jonglage et arts du cirque, il y a une diversité immense de style. On a souhaité le montrer au public dans notre programmation des spectacles du soir, avec autant de la performance technique que du jeu clownesque ou encore de la danse jonglée », explique Pascal Sachet, du collectif organisateur. « Notre chance : les jongleurs, débutants ou stars, répondent volontiers présent aux conventions. Ils sont capables d’interrompre une tournée européenne pour venir. »

Article rédigé par Cyril pour l’AFJ : sources le dossierde presse de la CNJ de Nantes et le site internet de ouest France, les commentaires sur jongle.net.

redige par Cyril
Pas de traductions pour cet article.

Création Graphique :

Gabriel Uribe

Devellopement :

Vincent Fournié , Sylvain Garnavault

Valid CSS 2.1 Valid XHTML 1.0 Transitional Spip 2.1

Hébergement :

www.ovh.com

© 2010, Association Française de Jonglerie - Toulouse